1.
Castaluna
20€ de réduction dès 99€ d'achats : code MAGTA
du 42 au 64
Go
2.
BlanchePorte
-25% de réduction dès 29€ d'achats : code 322601
du 36 au 62
Go
3.
Kiabi
Livraison gratuite en relai dès 15 €
du 38 au 60
Go
Comparez les boutiques grande taille pour femmes
1.
Castaluna
20€ de réduction dès 99€ d'achats : code MAGTA
du 46 au 56
Go
2.
BlanchePorte
-40% sur votre 2ème article : code 321603
du 36 au 74
Go
3.
Kiabi
Livraison gratuite en relai dès 15 €
du 52 au 66
Go
Comparez les boutiques grande taille pour hommes

Pas de grande taille chez Abercrombie ?

Par Marie, le 15-05-2013 dans Les vêtements grandes tailles

La célèbre marque américaine Abercrombie n’en est pas à son coup d’essai. Cette enseigne semble tout miser sur des « coups » marketing. Le dernier en date est relatif au fait de ne pas proposer de grandes tailles.

Pas de grandes tailles chez Abercrombie

Dans une récente interview donnée par le PDG d’Abercrombie, à savoir Mike Jeffries, au magazine « Business Insider », ce dernier indique qu’il ne souhaite pas vendre des vêtements de grandes tailles. Sa déclaration a évident choqué l’opinion publique, outre-Atlantique, mais aussi au sein de l’hexagone. De facto, cette stratégie de commercialisation exclut les personnes portants des habits au-delà de la taille 40, et celles-ci sont très nombreuses.

Au cours de son « argumentaire », Mike Jeffries estime qu’il veut attirer les gens « cool » et que ces derniers ne doivent pas voir, au sein de ses boutiques, d’autres personnes moins sexy acheter les mêmes vêtements (cqfd). Dans sa grande logique implacable, les « beaux attirent les beaux ». Il n’y a guère que les hommes qui peuvent trouver des vêtements en taille XL, voire XXL, ils sont « autorisés », car ils sont musclés…

Une stratégie marketing… singulière

Au-delà du coup de buzz mondial qu’il déclenche, Mike Jeffries n’est pas fou. En effet, il doit sans doute s’appuyer sur des études marketing très précises qui mettent en exergue le fait que les clients habituels de la marque veulent appartenir à la marque via un fort sentiment d’appartenance et d’exclusivité. Ces derniers sont « filtrés » par la taille, ni plus, ni moins.

Pour rappel, Abercrombie est réputée dans le monde entier, car au sein des boutiques, des hommes musclés conseillent les femmes et des jeunes demoiselles filiformes conseillent les hommes. Bien sûr, les tenues sont légères et ouvrent l’appétit (commercial bien sûr).

D’un point de vue mercantile, cette stratégie peut fonctionner car la clientèle de cette marque est huppée et très communautaire. Toutefois, le besoin de renouvellement est important, sans quoi la volatilité est importante. D’un point de vue « image », les personnes portant des vêtements au-delà de la taille 40 détestent cette marque, mais cela doit peu importer à Mike Jeffries….

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :