1.
Castaluna
20€ de réduction dès 99€ d'achats : code MAGTA
du 42 au 64
Go
2.
BlanchePorte
-25% de réduction dès 29€ d'achats : code 322601
du 36 au 62
Go
3.
Kiabi
Livraison gratuite en relai dès 15 €
du 38 au 60
Go
Comparez les boutiques grande taille pour femmes
1.
Castaluna
20€ de réduction dès 99€ d'achats : code MAGTA
du 46 au 56
Go
2.
BlanchePorte
-40% sur votre 2ème article : code 321603
du 36 au 74
Go
3.
Kiabi
Livraison gratuite en relai dès 15 €
du 52 au 66
Go
Comparez les boutiques grande taille pour hommes

Des princesses grande taille dans les dessins animés ?

Par Marie, le 07-02-2014 dans Les vêtements grandes tailles

Même si les princesses des dessins animés n’appartiennent justement pas à un monde dit réel, certaines associations américaines souhaitent faire en sorte qu’elles soient plus réalistes. A quand des dessins animés où les princesses porteraient des vêtements de grande taille ?

Vers des princesses plus réelles ?

Jewel Moore ne souhaite pas plaisanter sur ce sujet, à tel point qu’elle a décidé de jeter un pavé dans la mare en lançant une pétition (appuyée par diverses associations) afin que les princesses des dessins animés ou des films d’animation ne soient plus ultra-minces. Il est vrai que Raiponce ou que la Belle au Bois Dormant n’ont rien à voir avec les Américaines moyennes.

Ainsi, elle souhaite que les princesses soient plus rondes et disposent de formes plus généreuses. Selon elle, ces héroïnes entretiennent le diktat de la minceur, et ce, dès le plus jeune âge, de façon presqu’inconsciente.

Des millions de jeunes Américaines seraient plus en confiance si elles voyaient des princesses plus réalistes. La représentation qu’un enfant se fait de lui-même est très clairement liée à la vision donnée par les médias et les entreprises de divertissement (dont les studios de cinéma).

Une question de confiance et de réalité

Dans ce cadre, il serait possible de voir des princesses et autres fées plutôt enrobées dans les films à venir. Les images montrant des femmes sveltes ont tendance à faire perdre confiance aux jeunes filles rondes qui peuvent en venir à haïr leur corps face à ces « postulats » médiatiques. Jewel Moore a déjà récolté plus de 4 000 signatures dans le cadre de sa pétition.

Cette initiative va de pair avec diverses actions menées ces derniers mois par les militantes pro-« Grande Taille ». Entre des mannequins (réelles) plus enveloppées, et, des mannequins (de présentation en boutique) plus rondes, les avancées se multiplient aux 4 coins du monde.

Enfin, on peut se demander si ces actions ont une certaine limite. Est-il pertinent d’aller jusqu’à revoir la silhouette des princesses des dessins animés afin de lutter contre les inégalités physiques ?

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :