1.
Castaluna
20€ de réduction dès 99€ d'achats : code MAGTA
du 42 au 64
Go
2.
BlanchePorte
-25% de réduction dès 29€ d'achats : code 322601
du 36 au 62
Go
3.
Kiabi
Livraison gratuite en relai dès 15 €
du 38 au 60
Go
Comparez les boutiques grande taille pour femmes
1.
Castaluna
20€ de réduction dès 99€ d'achats : code MAGTA
du 46 au 56
Go
2.
BlanchePorte
-40% sur votre 2ème article : code 321603
du 36 au 74
Go
3.
Kiabi
Livraison gratuite en relai dès 15 €
du 52 au 66
Go
Comparez les boutiques grande taille pour hommes

« Croissance Mode restaure les canons historiques de la beauté féminine »

Par Marie, le 02-01-2013 dans Habits femme grande taille

Tatou Serra travaille pour Croissance Mode, un site qui a fait ses preuves dans le domaine des grandes tailles au féminin. En charge des partenariats, elle nous parle du site et de son développement.

Grande-Taille.net : « Bonjour. Pouvez-vous présenter Croissance Mode ? A qui s’adresse cette boutique ? »

Tatou Serra : Croissance Mode est une entreprise familiale créée par Chantal Ancèle, Guylène Lafarge et Bernard Muller accompagnés de moi-même qui suis en charge des partenariats et du référencement principalement.

Croissance Mode vise à mettre en avant de jeunes créateurs tel que Marie Destembert et d’utiliser leur talent au profit des femmes voluptueuses.

Notre mission est de contribuer à restaurer les canons historiques de la beauté féminine, fondés sur la volupté et la sensualité, largement mis à mal ces dernières décennies et de casser les codes acquis plus récemment, qui privilégient totalement les styles jeunes et minces, voire maigres, rendant inconfortable la vie de très nombreuses femmes et isolant beaucoup d’entre elles dans une forme de ghetto.

« Qu’est-ce qui vous différencie des autres boutiques spécialistes ? »

Nos différences sont :

  • d’avoir nos propres modèles créés par des créateurs que nous sélectionnons et notre propre marque ce qui, entre autre, nous permet pour contrôler notre style, notre qualité ainsi que notre guide des tailles qui est réel et fiable.
  • la volonté de rester à taille humaine ce qui nous permet d’attribuer à nos clientes un service impeccable en rester à l’écoute de nos clientes, en répondant à toutes leurs questions, avec des délais et qualités de livraisons, un traitement des litiges au cas par cas…

« Qui sont les mannequins présentes sur votre site ? »

Les mannequins présents sur notre site sont :

  • Carina Behrens : un mannequin professionnel allemand.
  • Céline Perrier : une étudiante en école de stylisme que l’on a pu voir par la suite dans une publicité Leclerc.
  • Racha Selim : Une traductrice et en parallèle mannequin grande taille.
  • Kiane Keita est un ancien mannequin des années 80 et notamment, elle fut la Mélissa du clip de Julien Clerc.
  • Et Angeline est une jeune femme qui nous a été présenté par un de nos collaborateurs « Cartel de la Mode » et qui, entre notre shooting et aujourd’hui a signé pour une agence mannequin grande taille.

Nous tenons à ce que « nos » mannequins reflètent la diversité dont nous devrions tous être fiers. Cette diversité passe par la couleur, l’âge, la taille, les formes…

« Allez-vous proposer une gamme pour les hommes dans le futur ? »

Honneur aux dames ! (rires) Nous n’avons pas en prévision de créer une ligne masculines.

« Le marché des grandes tailles se développe rapidement, comment avez-vous vu évoluer ce secteur depuis quelques années ? A quoi est due cette tendance selon vous ? »

Rapidement est un bien grand mot… Le marché de la grande taille n’évolue pas rapidement par rapport à nos besoins. La France, plus particulièrement, a des années de retard comparé à certains pays tel que les USA, la Grande Bretagne ou encore l’Allemagne.

Pour exemple : Dans les magazines  « courants », on se voit attribuer pour ainsi dire aucun espace si ce n’est pour le peu de numéro spécial que l’on a pu voir.

Le marché a tout de même évolué et évoluera d’avantage quand les supports de communication seront accessibles à notre secteur et que chaque marque sera mise en avant pour son offre et non grâce au rachat de puissant groupe.

La part de marché à prendre intéresse déjà certaines marques comme H et M qui ont une offre allant jusqu’au 54. C’est l’une des raisons pour lesquelles le secteur évolue mais je pense que c’est aussi dû au fait que les femmes s’assument d’avantages et ont vraiment envie de pouvoir s’habiller à leur goût avec choix comme tout à chacun, que l’on ne reste plus cantonné au dictat des podiums qui ont été bousculé par Jean Paul Gauthier par exemple et nous pouvons aussi en observer l’évolution à la télévision avec Stéphanie Zwicky, Marianne James, Valérie Damidot, Laurence Boccolini…

Comme observé dans d’autres domaines (déco, mode de vie, etc…), nous nous réjouissons de voir les anciens critères de beauté revenir !

Commentez cet article !

Article précedent :

Article suivant :